Accueil > Actualités > Deutsches Sprachdiplom A2/B1

Deutsches Sprachdiplom A2/B1

Le 9 mars prochain, de 9 heures à 12 heures auront lieu les épreuves de certification en allemand.
Cette année, au lycée Senghor, 10 élèves germanistes de seconde se sont inscrits.

« La certification A2 / B1 de la KMK » ? Mais qu’est-ce que c’est ?
Le lycée Senghor est habilité à faire passer la certification aux élèves germanistes de seconde : le Deutsches Sprachdiplom I.
C’est un examen qui, en cas de réussite, permet d’attester un niveau de langue A2 ou B1. En France, la certification en allemand est proposée gratuitement aux élèves volontaires des classes de seconde. C’est une épreuve très codifiée, conçue sur la base du cadre européen de référence pour les langues (CECRL) qui constitue de toute façon aussi la base des programmes en langues dans toute l’Europe. Le niveau testé est le niveau B1 avec une possibilité de valider le niveau A2 si le niveau B1 n’est pas atteint (A2 est le niveau exigé pour le socle). La certification est reconnue au niveau international. Le diplôme est délivré par la KMK en Allemagne (Kultusministerkonferenz). Pour obtenir un niveau, il faut réussir toutes les épreuves, dans l’ensemble des activités langagières. Néanmoins, le rectorat délivre des attestations de réussite partielle si toutes les activités langagières n’ont pas été validées : les réussites par activité langagière sont alors indiquées. Cet examen est gratuit dans l’éducation nationale. Le même type d’examen dans un institut culturel allemand, coûte 120 €.

Et à quoi ça sert ?
La réussite à la certification donne droit à un diplôme établi par la Conférence des ministres de l’éducation des Länder (KMK) (équivalent à l’éducation nationale en France). Ce diplôme est reconnu au niveau international et valable à vie (comme le baccalauréat ou le permis de conduire). La réussite au niveau B1 donne automatiquement droit à la poursuite de ses études dans un établissement d’enseignement public en Allemagne. En France, il permet tout simplement d’attester officiellement d’un niveau d’allemand pour toutes les occasions ou candidatures où une langue est exigée.
Participer à la certification est aussi un bon entraînement pour tout autre type d’examen, notamment le baccalauréat. L’élève se familiarise avec ce type de situation (épreuve très cadrée et sur une certaine durée) mais aussi avec les oraux à venir (oral de français en première, grand oral en terminale). La certification évalue les compétences des élèves dans les cinq activités langagières auxquelles les élèves sont entraînés régulièrement en classe :

  • la compréhension de l’écrit
  • l’expression écrite
  • la compréhension de l’oral
  • l’expression orale en continu (monologue)
  • l’expression orale en interaction (dialogue)

De plus, l’élève pourra signaler dans son dossier PARCOURSUP qu’il a passé ces épreuves et validé une ou plusieurs compétences.
Souhaitons bonne chance à nos candidats !

VIEL

Carole Bacour (professeure d’allemand au lycée Senghor)